Histoire

Il y a près de deux siècles…

La première du Barbier de Séville

 

 

 

Les faits:

 Le 20 février 1816, Gioachino Rossini présente son opéra-bouffe le plus célèbre, Il barbiere di Siviglia, au Teatro di Torre Argentina de Rome. Jouant du Clavecin sur scène, le compositeur renommé du XIXème siècle assiste à une succession de déboires et subit le mécontentement et l’agitation des spectateurs, au point qu’il ne participe pas à la deuxième représentation le lendemain. Ce sera pourtant un triomphe, et la foule ira le réveiller pour le célébrer.

TEATRO ARGENTINAVue du théâtre.

Pourquoi c’est important:

 Cette œuvre n’est pas la première à s’inspirer de la comédie de Beaumarchais, mais c’est l’adaptation la plus connue et celle qui a remporté le plus grand succès, au point de représenter le plus fameux accomplissement de Rossini.

 

La mélodie de l’ouverture de cet opéra-bouffe, déjà utilisée dans deux œuvres précédentes, fit beaucoup pour le succès et la postérité du Barbier de Séville.

Ce qu’on peut en voir:

 

Représentation complète au Wichita Grand Opera

 

Pour aller plus loin:

Le Barbier de Séville, de Beaumarchais.

Vie de Rossini, de Stendhal.

Et la petite lucarne apparait

le 26 janvier 1926: la télévision voit le jour

 

 

Les faits:

Après de nombreuses années de recherche et d’expérimentations, John Logie Baird, un ingénieur écossais, présente un procédé consistant à diffuser à distance une image animée: la télévision.

Capture d’écran des premières images télé-diffusées, 1926.

Pourquoi c’est important:

Tout d’abord, cette invention a été rendue possible (et rapidement améliorée) gràce à l’apport de plusieurs chercheurs aux nationalités et champs de compétences divers: les Allemands Arthur Korn et Paul Nipkow, les Russes Isaac Schoenberg et Vladimir Zvorykine, l’Américain Philo Farnsworth

Bien que grandement limitée par les connaissances scientifiques et techniques d’alors, la télévision évolue et devient vite le média de référence, détrônant la radio et le cinéma. La fascination du public pour cette image mouvante, bientôt en couleur et disponible à tout moment au sein des foyers ne se dément pas.

C’est aujourd’hui encore le principal outil d’information et de divertissement pour une majorité de l’humanité, jusqu’aux endroits les plus reculés. Toutefois, internet tend à la supplanter auprès des nouvelles générations.

 

Ce qu’on peut en voir:

The origins of television (en anglais)

 

Le réalisme des derniers écrans en devient… effrayant!

 

Pour aller plus loin:

La télévision et ses influences, de D. Courbet et M-P. Fourquet.

Emission radiophonique retraçant l’histoire de la télévision en France.

 

 

 

Enfer et damnation

10 décembre 1993: Doom change le monde vidéo-ludique

 

 

 

Couverture du jeu.

 

 

Les faits:

Ce jour-là, l’équipe d’Id software, déjà créatrice du célèbre jeu Wolfenstein 3D, met à disposition du grand public un jeu révolutionnaire: Doom. De par son format (un shareware jouable sur MS-DOS), il est rapidement téléchargé par près de dix millions de joueurs. L’histoire s’inspire fortement des films Aliens, Terminator ou encore La Mouche. Le héros, un space marine, se retrouve seul face à une foule de monstres pour venger ses camarades massacrés par ces créatures infernales.

Pourquoi c’est important:

Ce titre va populariser une catégorie à part de jeux vidéos: le FPS (First person shooter, autrement dit le jeu de tir à la première personne), à tel point qu’on nommera longtemps de tels jeux des Doom-like. Le point de vue du joueur change radicalement puisqu’elle devient subjective et que les graphismes (très avancés pour l’époque, car en  fausse 3D) renforcent son immersion. L’ambiance sonore, à base de musique heavy metal, de portes qui grincent, de coups de feu et de hurlements, entretient une tension élevée tout au long des épisodes.

 

Ce qu’on peut en voir:

Plusieurs suites ont été produites pour contenter les fans, avant que ces-derniers ne fassent eux-mêmes évoluer le titre par de nombreux ajouts, corrections de bugs et modifications. Une rumeur insistante évoque un quatrième opus de la série, dont un film s’est même inspiré.

 

De nos jours, voici ce à quoi ressemble un FPS.

Pour aller plus loin:

 L’Histoire des jeux vidéos.

Les évolutions des différents opus de Doom:

Ecce Homo

24 novembre 1859: et l’Homme évolua!

 

Schéma présentant les différents hominidés dont on a retrouvé des traces.

 

Les faits:

De l’origine des espèces au moyen de la sélection naturelle, ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie est publiée par Charles Darwin. Par cette œuvre au titre à rallonge, ce naturaliste et voyageur au long cours impose la théorie de l’évolution. L’idée communément retenue, voulant que l’Homme descend du singe est pourtant erronée. Darwin déclare seulement que ces deux espèces ont probablement un ancêtre commun. C’est pourtant une déclaration fracassante venant d’un homme croyant et a priori sain d’esprit. Il s’expose alors à des attaques véhémentes de la part de beaucoup de ses confrères.

Caricature représentant Darwin lui-même en singe.

 

Pourquoi c’est important:

 Darwin n’est pas le premier à remettre en cause la thèse créationniste qui date le monde dans son ensemble à environ 5000 ans d’après la bible. Buffon, Lamarck, Cuvier et bien d’autres avaient pressenti que la thèse officielle de l’Église ne convenait pas pour expliquer les incroyables diversités et similitudes des mondes animal et végétal. C’est toutefois son ouvrage, présentant méthodiquement sa théorie, qui reste dans les annales de l’Histoire scientifique.

 

Ce qu’on peut en voir:

Près de cent-cinquante ans plus tard, cette théorie suscite toujours les passions. Elle est ainsi fortement décriée par les croyants de diverses religions. Elle est néanmoins entrée dans la culture populaire par le biais de la célèbre représentation suivante:

 

De nombreux détournements sont produits, en faisant l’un des mèmes les plus prolifiques sur la toile.

 evolution-2

evolutiona

cylon_evolution

l-evolution-de-l-homme-ou-pas

apple-marketing-evolution

homer

Pour aller plus loin:

De l’origine des espèces…, de Charles Darwin (PDF).

Émission radiophonique (France Inter), relatant la vie de Darwin.

 

Un documentaire pour comprendre la théorie établie par Darwin:

 

C’est dans la boîte!

17 novembre 1749: l’inventeur des boîtes de conserves voit le jour

 

 

Les faits:

Nicolas Appert voit le jour au sein d’une famille nombreuse de Chalons-en-Champagne, propriétaire d’une taverne. Il devient cuisinier d’un duc puis d’une comtesse avant d’ouvrir sa confiserie à Paris en 1784.

 

Timbre à l’effigie de Nicolas Appert.

Pourquoi c’est important:

Cet homme n’est pas un artisan quelconque. On lui doit la conservation des aliments par une méthode respectant globalement leur goût et leur apport nutritionnel: la mise en conserve, également appelée d’après son nom (l’appertisation).On devait se contenter auparavant du  séchage, de la salaison, du fumage ou encore de la confiserie des aliments.

Travaillant alors pour la marine française, à la recherche d’un moyen efficace de conservation des aliments et donc du maintien des marins en bonne santé, Nicolas Appert réussit l’exploit de préserver légumes et viandes. Il utilise pour cela des bouteilles en verre épais et à goulot élargi spécialement fabriqués à Ivry-sur-Seine. Emplis à ras-bord, clos de bouchons de liège, il les faisait chauffer à près de 120°C afin de tuer ou neutraliser les germes présents.

 Type de bouteille utilisé par Appert.

 

Dans un élan humaniste, il refusa de breveter sa découverte et ouvrit la première conserverie au monde en 1802 à Massy. Des Anglais s’empressèrent de s’en emparer, firent évoluer les contenants et brevetèrent cette technique. Cette concurrence le pousse à la faillite et il meurt dans le dénuement le plus total en 1841: n’ayant même plus les moyens de s’offrir une sépulture, il sera déposé dans la fosse commune du cimetière de Massy.

Ce qu’on peut en voir:

Aujourd’hui encore, les boîtes de conserve sont utilisées dans le monde entier. Elles sont à présent en acier ou aluminium, et les dernières réglementations tendent à éliminer le danger que représente le revêtement intérieur en bisphénol A et poussent à leur recyclage.

 

Voici un court film réalisé par l’industrie de la conserve en France (ce qui explique la présentation plus qu’enthousiaste du produit).

 

Cet épisode de C’est Pas Sorcier est consacré à la conservation des aliments.

Pour aller plus loin:

L’art de conserver, pendant plusieurs années, toutes les substances animales et végétales, Nicolas Appert (PDF).

Visite virtuelle de la salle dédiée à Nicolas Appert au Musée des Beaux Arts & de l’Archéologie de Chalons-en-Champagne.

 

Quand le Brésil était (presque) français

10 novembre 1555: La France tente la conquête du Brésil

 

 

Capture d’écran de la série Rouge Brésil.

 

Les faits:

Nicolas Durand de Villegagnon, vice-amiral de Bretagne et chevalier de l’ordre de Malte, commande la flottille de trois vaisseaux qui a pour tâche d’établir une colonie sur le territoire brésilien. Malgré les six-cents hommes qu’elle compte, cette expédition se révèle trop faible pour tenir durablement Fort Coligny, construit avec l’aide des Amérindiens Topinamboux et établir réellement Henriville face aux troupes portugaises. Les attaques de ces-dernières, faisant suite aux nombreuses défections subies (du fait de la malnutrition, du climat difficile, du manque de femmes, de la discipline rigoureuse et du puritanisme) auront raison de la « France Antarctique« .

 Vue du Fort Coligny.

Pourquoi c’est important:

Partie du Havre le 14 août, l’expédition met près de trois mois pour arriver à la baie de Guanabara, où se trouve aujourd’hui Rio de Janeiro. Cette opération visait à soustraire les richesses de cet immense territoire, notamment le bois de brésil, des mains des anciens alliés portugais. Pour ce faire, de Villegagnon avait procédé à des repérages quelques années auparavant et avait noué des alliances avec les Amérindiens locaux, leur promettant de les débarrasser des colons lusitaniens.

 

Une famille de Topinamboux, tribu de polygames anthropophages vivant dans la nudité intégrale. Un choc pour les Européens d’alors!

Cette tentative d’établissement colonial français au Brésil n’est pas anodine. Elle marque la volonté du roi de France d’alors, Henri II, de s’affranchir du traité de Tordesillas qui partageait le Nouveau Monde entre Espagnols et Portugais. C’est la déclaration de guerre à l’Empire de Charles Quint et le retournement d’alliances qui s’ensuivit qui rendit cette aventure possible.

Planisphère de Cantino, 1502, représentant la ligne de partage actée par le traité de Tordesillas.

Il faut également noter que les nations européennes étaient alors en proie aux Guerres de religions, et que le vice-amiral de Bretagne (qui connaissait personnellement Jean Calvin) avait pour charge de fonder une colonie dans laquelle les protestants pourraient pratiquer librement leur religion. La paix religieuse entre catholiques et protestants n’y eut pourtant pas plus de succès que sur le continent européen.

Ce qu’on peut en voir:

L’île de Villegagnon, sur laquelle fut construit Fort Coligny, et qui héberge maintenant l’académie navale brésilienne, se trouve bien évidemment toujours dans la baie de Rio de Janeiro.

 

Rouge-Brésil, une production télévisuelle basée sur le roman du prix Goncourt Jean Christophe Rufin.

Pour aller plus loin:

Rouge Brésil, de Jean Christophe Rufin.

Les singularitez de la France Antarctique, d’André Thévet (récit de voyage d’un membre de l’expédition de Villegagnon).

Explorateurs, de l’Antiquité à nos jours, A. Macleod, P. Parker et E. Rae.

Le « Bombardier marocain » s’envole à jamais

Nuit du 27-28 octobre 1949: Marcel Cerdan ne sera jamais plus champion du monde

 

 

 

Les faits:

Marcel Cerdan et les 47 autres passagers du  Lockheed Constellation d’Air France reliant Paris à New York trouvent la mort dans le crash de leur avion. On pense qu’un brouillage d’ondes entre les radiophares de Séville et de l’aéroport principal de l’archipel des Açores à induit l’équipage en erreur quant à la position de l’appareil, raison pour laquelle l’avion a commencé sa descente trop tôt et a percuté le mont Pico da Vara.

Le mont Pico da Vara, sur l’île Sao Miguel, dans l’archipel des Açores.

Pourquoi c’est important:

Il s’agit tout d’abord du premier crash d’un avion effectuant le vol Paris-New York pour la compagnie Air France, mais si cet évènement reste gravé dans les mémoires, c’est parce qu’il transportait d’illustres personnalités de l’époque: le peintre Bernard Boutet de Monvel, la violoniste Ginette Neveu, la femme et les enfants de l’industriel Hennessy et surtout Marcel Cerdan, surnommé le Bombardier marocain.

Ce dernier, né à Sidi Bel Abbes en Algérie française et ayant vécu par la suite à Casablanca, fut un boxeur hors pairs dans les années 1930-1940, jusqu’à devenir champion du monde. Il est alors, trois ans après la fin de la seconde guerre mondiale le porte-drapeau de la fierté française en reconstruction.

 

 

Marcel Cerdan voulait à l’origine prendre le bateau pour rejoindre New York et reprendre à Jake Lamotta (le fameux Raging Bull, porté à l’écran par Martin Scorsese), le titre qu’il lui avait ravi quelques mois plus tôt, mais il emprunta finalement ce vol à la demande expresse de sa maîtresse Edith Piaf, alors en tournée aux États-Unis, et qui se languissait de le revoir. On dit que les chansons Mon Dieu et l’Hymne à l’amour lui sont dédiées.

 

Extraits de correspondances entre Marcel Cerdan et Edith Piaf.

 

Ce qu’on peut en voir:


Le combat qui fit de Marcel Cerdan le champion du monde des poids moyens.

 


Un reportage d’époque à l’humour…daté.

Pour aller plus loin:


Un documentaire retraçant la vie du champion.

Moi pour toi: lettres d’amour, d’Edith Piaf et Marcel Cerdan.

Marcel Cerdan, de Jacques Marchand.

Pas encore d’exosquelettes, mais des exoplanètes!

6 octobre 1995: la planète 51 Pegasi b, alias Bellérophon, se révèle aux Terriens.

 

 

 Notre galaxie, la Voie Lactée.

 

Les faits:

Au cours de l’hiver 1994-1995, les astrophysiciens Michel Mayor et Didier Queloz détectent indirectement (par les techniques dites des vitesses radiales et de l’effet Dopler-Fizeau) une planète extérieure à notre système solaire, à 40 années-lumières de la Terre mais en révolution autour du soleil 51 Pegasi. Après vérifications, ils publient leur découverte dans la revue scientifique  Nature le 6 octobre 1995.

L’observatoire de Haute-Provence, en France, à partir duquel Bellérophon fut détecté.

 

 

Pourquoi c’est important:

Il s’agit de la première découverte de planète intégrée à un autre système solaire que le notre. Jusque-là, les exoplanètes détectées étaient soit errantes dans l’espace, soit planètes de pulsars.

Bellerophon, du nom du héros mythique ayant dompté Pégase, n’a jamais entretenu l’illusion d’être habitée: c’est une planète Géante Gazeuse très proche de son soleil (elle en fait le tour en quatre jours!). Elle appartient ainsi à la catégorie des Jupiters chauds. Néanmoins, sa découverte a remis en cause les connaissances astronomiques quant à la constitution des planètes, et a permis aux scientifiques d’adapter leurs techniques de recherche.

De fait, on recense aujourd’hui 939 exoplanètes (des Géantes Gazeuses pour la plupart) dans 725 systèmes planétaires alors qu’on estime à 200 milliards le nombre de planètes présentes dans notre galaxie.

Ce qu’on peut en voir:


Épisode de la série documentaire « L’Univers et ses mystères » consacré aux exoplanètes.

 

Pour aller plus loin:

Les planètes : Les nôtres et les autres, de T. Encrenaz et J. Lequeux.

L’Univers expliqué à mes petits-enfants, de H.Reeves.

Stellarium, un excellent logiciel libre et gratuit d’exploration de l’Univers.

Darius Ier, Grand Roi, Roi de l’Univers, Roi des quatre directions, etc…

29 septembre -522: Darius Ier devient Grand Roi de l’Empire perse

 

Darius Ier.

 

 

Les faits:

En prenant part à une conjuration de quelques généraux et en assassinant dans son lit le roi de Perse Bardiya, en place depuis quelques mois seulement, Darius devient le monarque de ce qui est alors le plus vaste empire, réunissant plusieurs dizaines de peuples: l’Empire perse. Soucieux d’assurer sa légitimité face à la contestation des satrapes de plusieurs provinces de l’Empire, il n’a de cesse d’affirmer avoir en fait exécuté un usurpateur se faisant passer pour le Grand Roi Bardiya. Il s’inscrit également à la suite de la dynastie des Achéménides en épousant plusieurs filles et petites-filles de Cyrus II, mais également la veuve de celui-là même qu’il a assassiné…

Pourquoi c’est important:

Le règne de Darius Ier est marqué par une consolidation territoriale de l’Empire plus que par une importante expansion. Après avoir maté les révoltes de plusieurs provinces, il renforce la présence perse dans la mer Égée. C’est dans ce but que son armée débarque sur la plage de Marathon, en Grèce, donnant lieu à l’évènement connu de tous.

 

L’Empire perse au temps de Darius Ier.

 

Il réorganise également le système administratif de l’Empire, subdivise en puissantes satrapies, versant un tribut au Grand Roi, gérant une armée permanente et jouissant d’une autonomie importante.

Enfin, au-delà de son œuvre militaire, c’est surtout son rôle de bâtisseur qui est resté dans l’Histoire. Après avoir agrandi et embelli la capitale, Suse, il décide d’en fonder une nouvelle: la formidable Persépolis.

 

Ce qu’on peut en voir:

Malgré les tensions actuelles, il est possible de visiter les ruines de Persépolis, près de Shiraz, en Iran.

Bas-reliefs, Persépolis, Iran.

 Le Louvre, le British Museum et bien-sûr le Musée National d’Iran abritent des exemplaires de l’art persan antique, et particulièrement de l’époque achéménide.

 

Pour aller plus loin:


Un documentaire sur Persépolis.

 

Corpus de sources antiques: les Perses vus par les Grecs.

 

La bataille de Marathon, revisitée par Hollywood.

 

Soliman devient magnifique

22 septembre 1520: Suleyman Ier devient sultan de l’Empire ottoman

 

 

Les faits:

À  la mort de son père Selim Ier, la désignation de Suleyman comme successeur ne pose aucun problème. Il est fils unique, et son père avait pris soin de massacrer tous ses oncles et cousins afin de faire place nette. Suleyman est alors à la tête d’un empire en pleine expansion suite aux victoires des armées ottomanes face aux Mamelouks d’Égypte et aux Séfévides de Perse.

 

Pourquoi c’est important:

Suleyman Ier, connu comme Le Magnifique en Occident du fait des richesses inouïes de son empire grandissant, est resté dans l’historiographie musulmane comme Al Qanuni (le législateur). C’est lui en effet qui établira le code légal ottoman (pénal, fiscal, foncier) qui sera appliqué durant des siècles.

La signature de Suleyman Ier, dit Soliman le Magnifique.

Promoteur du savoir et de la tolérance, il augmenta le nombre de Medersa (écoles coraniques) tout en protégeant les minorités chrétiennes et juives de l’empire. Le sultan fut aussi un généreux mécène, très sensible aux arts, s’adonnant lui-même à la poésie en turc et en persan.

Voici la traduction d’un poème destiné à l’amour de sa vie, Roxelane:

Trône de mon mihrab, ma richesse, mon amour, mon clair de lune.
Ma compagne intime, ma confidente, ma toute chose, mon seul et unique amour.
La plus belle parmi les admirables…
Mon printemps, source de toutes joies, source de lumière, mon étoile brillante, lumière de ma nuit…
Mon doux sucre, mon trésor, ma rose, la seule qui ne me désole pas dans ce monde…
Mon Constantinople, mon Caraman, le centre de mon Anatolie
Mon Badakhchan, mon Bagdad et mon Khorasan
Mon amour aux cheveux noirs et aux beaux sourcils, aux yeux langoureux et perfides…
Je chanterais toujours tes louanges
Moi, amoureux au cœur tourmenté, Muhibbi aux yeux pleins de larmes, je suis heureux.

Sur le plan géopolitique, son État change de catégorie: de puissance régionale au Proche-Orient, l’Empire ottoman devient un acteur incontournable sur les scènes du Moyen-Orient, de la Méditerranée et d’Europe centrale du fait de l’incroyable expansion initiée par Selim Ier et dignement poursuivie par Suleyman qui contraindra le grand Charles Quint à signer un traité humiliant et fera alliance avec François Ier, entre autres…

 

 

Ce qu’on peut en voir:

La ville d’Istanbul, connue également en Occident sous le nom de Sublime Porte, vous tend les bras, et particulièrement le Palais de Topkapi. Beauté de l’architecture et des jardins, lieu de la grande Histoire, de complots, des soubresauts de la vie de palais… Si vous ne connaissez pas encore ces lieux, allez-y, vous ne le regretterez pas!

 

Maquette du Palais de Topkapi.

 

 

Pour aller plus loin:

Un ouvrage présentant Istanbul au temps de Suleyman

Un documentaire (Secrets d’Histoire) en deux parties sur le « Magnifique-Législateur »